• 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
Chez les abeilles, qu’est ce qui différencie une reine d’une simple ouvrière ? Elles sont pourtant à l’origine toutes les deux de simples larves parfaitement identiques ! Voyons ça grâce à l’épigénétique …

Leur différence provient de leur alimentation, les larves des abeilles ouvrières ne sont nourries que pendant trois jours avec de la gelée royale puis consomment exclusivement du miel. La reine elle se nourrira toute sa vie de gelée royale. Résultat, elle vit 40 fois plus longtemps que les autres abeilles et est bien plus grande.

 

Comment expliquer ce phénomène ? Ne sommes nous pas tous définis exclusivement par notre ADN ? Eh bien non car notre environnement conditionne fortement ce que nous sommes et particulièrement l’expression de gènes : c’est l’étude de ce phénomène qui est appelée épigénétique. La découverte de ce domaine est une des révolutions scientifiques des 10 dernières années. Elle remet en cause le précepte selon laquelle notre ADN détermine nos caractéristiques physiques et notre comportement. Les scientifiques sont en train d’étudier et de découvrir de quelle manière l’épigénétique influence notre développement et notre vieillissement, nos cancers, nos maladies (physiques et mentales).

 

Avez-vous déjà croisé des jumeaux qui ne se ressemblaient pas totalement ? L’un était plus grand, en moins bonne forme ou avait des problèmes de santé, alors que l’autre était bien différent. Comment l’expliquer alors qu’ils ont le même ADN ? C’est leur environnement qui a influencé l’expression de certains gènes, ce qui a provoqué ces différences !

 

A cause de l’épigénétique, deux jumeaux ne seront pas toujours identiques !

Mais comment expliquer que certains gènes soient plus exprimés que d’autres ?

La génétique c’est la programmation du vivant. L’information génétique est portée dans l’ADN qui se situe dans le noyau des cellules où elle est protégée. Lorsque une cellule se divise en deux cellules filles identiques, cet ADN est transmit à l’identique à chacune des deux cellules. L’ADN d’un individu est identique dans chacune des cellules d’un même individu, mais ces cellules ont des caractéristiques différentes (exemple : cellules musculaires, neurones, cellules sanguines, …). L’ADN présent dans ces noyaux contient l’information nécessaire pour produire toutes les protéines et messages nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme.

 

L’ADN présent dans le noyau de vos cellules est compacté environ 400 000 fois. A titre de comparaison, cela correspond à 20 Km de fil à tisser que l’on replierait dans une balle de tennis ! Dans ce noyau, l‘ADN nécessaire au fonctionnement de chaque cellule est moins condensé que l’ADN non utilisé. Il est donc plus accessible et permet le bon fonctionnement de la cellule. L’ADN qui n’est pas “nécessaire” sera plus condensée et donc moins accessible. L’information disponible varie donc d’un type de cellule à l’autre [2]. L’organisation de l’ADN (épigénome) permet donc de fournir à la cellule une information qui lui permet de définir sa nature et de fonctionner correctement.

 

Ce qui est dingue, c’est que l’environnement auquel vous êtes confronté au quotidien (mauvaise alimentation, tabac, manque d’activité physique, ..) va influencer le repliement de votre ADN sous l’influence de groupement méthyle (voir schéma). Ces groupement vont rendre indisponible ou disponible l’expression de vos gènes ! Bien sûr, ce n’est pas toujours du 0% ou du 100%, mais cela peut diminuer ou augmenter fortement la production de certaines enzymes ou protéines ayant des actions positives ou négatives sur votre corps ! Cette organisation change en fonction de l’identité de chaque cellule et peut être transmise à ses cellules filles et donc à votre descendance. Imaginez un peu : une expérience traumatisante ou très stressante vécue par votre père peut influencer votre propre épigénome ! [3] Heureusement pour nous, notre épigénome peut également être influencé positivement 🙂 . C’est un processus qui est cependant réversible car ce n’est pas l’ADN qui change mais son organisation.

 

Mécanisme épigénétique

Le repliement de l’ADN et pourquoi certains gènes ne s’expriment pas !

Il peut arriver que des altérations ou des modifications du génome se produisent : ce sont des mutations génétiques et elles se distinguent de l’épigénétique. Si elles ne sont pas réparées alors ces modifications vont être transmises lors de la multiplication des cellules et peuvent provoquer l’apparition de maladies ou de cancers. Ces altérations peuvent également se transmettre aux descendants. Cela devient alors un processus irréversible !

 

Comment hacker votre épigénome pour être en bonne santé ?

Notre épigénétique dépend donc des facteurs nous environnant et plus particulièrement des 5 éléments suivants :
Avec notre site, nous travaillons donc sur les trois premiers aspects jouant sur l’épigénétique … et ça c’est cool 😉 ! “

 

D’autres facteurs sont aussi à prendre en compte tels que le tabac, la pollution, etc.

L’épigénétique influence de nombreux aspects de notre vie

Même si de nombreuses recherches sont encore à faire dans le domaine, l’épigénétique semble influencer de nombreux aspects de notre vie, remettant en cause un certain déterminisme ! D’après des études scientifiques récentes, l’épigénétique pourrait donc influencer :
  • L’obésité [4]
  • Les cancers
  • L’asthme [5]
  • Les allergies [6]
  • Le vieillissement des cellules
  • et bien d’autres !
Des médicaments ou épimédicaments sont mêmes mis au point et permettent d’agir sur des mécanismes épigénétiques pour éliminer des marquages anormaux. Cependant ces comprimés peuvent encore être toxiques, mais leur développement peut s’avérer plein de promesses !
Dans un prochain article, nous verrons quelle alimentation vous permet d’être en meilleure santé grâce à l’épigénétique.

 

N’hésitez pas à faire découvrir ce qu’est l’épigénétique en partageant cet article avec des amis !
Aussi ne soyez pas timide et dites nous ce que vous pensez de l’épigénétique dans les commentaires !

 

A bientôt 😃

 

Photos :

 

AJ Cann Vespula vulgaris
Navy Lt. Cdr. Anthony Scott stands with his twin brother, Air Force Master Sgt. Antone Scott, after administering the oath of enlistment to him June 27, 2013, at Eglin Air Force Base, Fla. U.S. Air Force photo by Samuel King Jr   http://archive.defense.gov/news/newsarticle.aspx?id=120395
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Epigenetic_mechanisms.jpg?uselang=fr

ahmed-alsheme fun

 

Sources :

 

[1] Joël de Rosnay https://www.youtube.com/watch?v=XTyhB2QgjKg , 2014
[3]  Hérédité au-delà des gènes | Isabelle Mansuy, TEDxMartigny , https://www.youtube.com/watch?v=J1sxDXHeIj0
[4] Trim28 Haploinsufficiency Triggers Bi-stable Epigenetic Obesity

 

Pour aller plus loin :

 

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.