Les avantages d'une diète médiatique et comment faire.

Pourquoi faire une diète médiatique ? (Et comment !)

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    1
    Partage

Une diète médiatique est un formidable moyen d’améliorer son état mental quotidien, son humeur, sa prise de décision, sa concentration et sa mémoire. Elle permet de lutter contre le nombre trop présent d’informations qui nous entourent et nous sollicitent.

Une diète médiatique est l’arrêt brutal ou progressif d’utilisation de sources d’informations généralistes. Plus de radio, plus de journaux (papier ou télévisé) : on oublie les sources d’informations non spécifiques et on se concentre sur celles qui apportent (réellement) de la valeur à nos vies personnelles ou professionnelles.

Qu’est ce-ce qu’une diète médiatique ?

Vous l’avez compris, une diète médiatique correspond à la sélection de ses sources quotidiennes d’informations : supprimer les sources d’informations généralistes pour privilégier ou adopter des sources d’informations spécifiques qui apportent (réellement) de la valeur dans notre vie.
L'importance de choisir ses sources d'informations
Choisissez vos sources d’informations avec soin 🙂

Pourquoi faire une diète médiatique : Les avantages

1er constat : les informations qui nous entourent impactent nos pensées et notre humeur

Malheureusement, les journaux préfèrent mettre en avant des informations négatives, mauvaises nouvelles, sinistres, attentats car cela engendre un meilleur audimat.

Supprimer ces sources d’informations négatives améliorent votre prise de décision et votre état mental.

2nd constat : nous sommes sur-sollicités par les informations

Notre cerveau analyse et traite des informations de toute part (publicités, média, réseaux sociaux…) et bon nombre de ces informations sont inutiles à notre développement personnel ou professionnel. Ces informations sont alors nuisibles car fatiguantes et n’apportant aucun avantage.

 

C’est d’ailleurs pour cette raison que nous ne monétisons et ne monétiserons jamais ni notre chaine youtube, ni notre site capitaine tonus avec des bannières ou vidéos publicitaires. (Ceci est une promesse ! Nous n’infligerons pas à notre communauté ce que nous n’aimons pas recevoir ????)
Qu'est-ce que la diète médiatique
Parfois nous avons beaucoup trop d’informations 🙁

Dans ce contexte de sur-sollicitation du cerveau, un retour au calme est souvent mérité. La diète médiatique est alors une excellente solution. (Une autre possibilité serait la pratique de la méditation qui permet d’accorder « une pause » à notre cerveau. Mais ceci est une autre histoire…)

3ème constat : Connaissez-vous la courbe de l’oubli ?

La courbe de l’oubli est une représentation de la manière dont notre cerveau retient l’information. Cette représentation correspond à une courbe décroissante : Les informations inutiles ont en effet, vocation à disparaître de notre mémoire contrairement aux informations que nous réutilisons fréquemment. Ainsi les informations généralistes des journaux n’ayant pas d’utilité concrète dans notre vie seront rapidement oubliées…

A quoi bon perdre son temps à écouter, regarder, lire des informations négatives nous influençant négativement et qui ne seront pas des informations que nous retiendrons dans le temps ?

La réponse semble claire, les informations générales sont néfastes pour nous. Mais le sont-elles totalement ?

Les inconvénients d’une diète médiatique (et un moyen de supprimer ces inconvénients)

 Personnellement je vois deux désavantages à la diète médiatique.

 

  • Certaines (rares) informations retranscrites dans les journaux télévisés (ou via d’autres médias) sont des informations importantes à connaitre.
  • Les informations permettent d’être : « au courant », de savoir ce qui se passe dans le monde. Ceci est un très bon moyen pour créer du lien social avec ses collègues, ses amis ou sa famille etc.
Les désavantages d'une diète médiatique
Ah le bon goût des commérages au bureau ????
Mais face à ces désavantages j’utiliserai une technique de Tim Ferris qui est un défenseur de la diète médiatique. Cette technique provient de son livre la semaine de 4 heure (un best-seller qui a fait beaucoup de bruit sur la scène entrepreneurial ) : laissez les autres travaillez pour vous ! 😉

Soyez sociable, si une information importante survient, votre entourage la connaîtra surement et en discutera avec vous. En bref, vos proches, amis collègues sont des filtres pour déterminer si une information vaut la peine d’être connue. Vous pouvez également leur demander s’il y a des nouvelles intéressantes aujourd’hui.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment garder sa motivation sur le long terme?

Plan d’action pour commencer sa diète :

Plusieurs méthodes peuvent être mises en oeuvre. Voici une liste d’actions que vous pouvez réaliser. Libre à vous d’en effectuer certaines ou toutes à la fois pour réellement constater les bienfaits d’une diète médiatique.

 

  1. Supprimer son application Facebook : cela permettra de supprimer les notification push de certains groupes et journaux que vous suivez sur les réseaux sociaux. (Personnellement j’ai supprimé mon application Facebook mais je conserve la partie Messenger afin d’être tout de même joignable par mes proches.)
  2. Faire de même pour d’autres applications adoptant des systèmes de notifications similaires.
  3. Arrêter de regarder les journaux télévisés généralistes : remplacer ces sources d’informations par des journaux spécialisés dans une thématiques que vous appréciez personnellement ou bénéfiques à votre travail, vos études etc.
  4. Se désabonner des journaux papiers et les remplacer par des revues spécialisées. Que souhaitez-vous apprendre ? 🙂
  5.  Changer d’émissions de radios en écoutant des émissions spécifiques liées à vos envies et besoins.
Comment faire une diète médiatique ?
Je comprends que vous puissiez être sceptique à l’idée d’arrêter de regarder les informations télévisés car nous les suivons depuis que nous sommes tout petit. Cependant je vous conseille d’essayer ne serai-ce qu’un jour, une semaine, ou un mois pour voir si cela vous manque réellement, ou si vous ne vous sentez pas mieux au quotidien ! 🙂

Vous êtes également libres de recevoir des informations de qualité afin d’améliorer votre nutrition, votre mode de vie, votre mindset en rejoignant notre newsletter ! (Notre livre vous sera alors offert ???? )