Comment fuir les fruits et légumes riches en pesticides ?

Lorsque vous faites vos courses, il vous arrive peut-être de vous poser les questions suivantes :

“Est-ce que les fruits et légumes que j’achète sont vraiment bons pour ma santé ? “

“Est-ce qu’ils ne sont pas tous bourrés de pesticides ? “

“Si je devais acheter des aliments bios (qui sont souvent bien plus chers), est ce que cela serait vraiment meilleur pour moi ? “

“Si je devais faire un choix, quels aliments devrais-je choisir bio ?”

Et c’est bien normal, car il est reconnu que les pesticides contenus dans notre alimentation peuvent avoir des impacts néfastes sur notre santé.

D’ailleurs quand des tests sont effectués on retrouve des traces de pesticides dans les cheveux de presque toutes les personnes étudiées.

C’est pourquoi nous allons répondre à ces questions dans cet article et vous aider à consommer le moins de pesticides possible.

Tout d’abord nous allons énumérer les 10 fruits et légumes les plus concentrés en pesticides en France.

fruits riches en pesticides

Les 10 fruits les plus riches en pesticides 

Selon le rapport établis par l’association générations futures [3], voici un tableau des 10 fruits les plus riches en pesticides par rapport à la limite maximale recommandée.

  Fruits les plus pollués (Pourcentage de résidus de pesticides supérieurs à la limite maximale recommandée)
1 Les cerises (6,6%)
2 Les mangues/ papaye (4,8%)
3 Les oranges (4.4%)
4 Les kiwis (4.1%)
5 Les pamplemousses / pomelos (3.8%)
6 Les citrons verts (3.7%)
7 Les clémentines / mandarines (3.7%)
8 Les fraises (3.6%)
9 Les abricots (3.2%)
10 Les citrons (2.9%)

Les 10 légumes les plus riches en pesticides

Et maintenant le même tableau, mais cette fois pour les légumes :

      Légumes les plus pollués (Pourcentage de résidus de pesticides supérieurs à la limite maximale recommandée)
1 Herbes fraîches (29,4%)
2 Céleri branche (16%)
3 Blettes (12.1%)
4 Navets (9.1%)
5 Haricots non écossés (5.8%)
6 Endives (5.6%)
7 Céleri rave (5.1%)
8 Épinards (4.1%)
9 Courgettes (3.8%)
10 Carottes (3.8%)


A partir de ces tableaux, on a donc une meilleure idée des fruits et des légumes à consommer de préférence bio.

Mais si on ne peut pas se permettre de s’acheter que très peu d’aliments bio, la question qui se pose est donc : peut-on se débarrasser des pesticides présents sur nos légumes conventionnels ?

La méthode la plus utilisée pour s’en débarrasser est celle du bicarbonate de soude. Mais est-elle vraiment efficace ?

 


Nettoyer les légumes au bicarbonate de soude : est-ce efficace ?

Lorsque l’on consomme des aliments qui ne sont pas d’origine biologique (que ce soit par choix ou parce que l’on en a pas les moyens), on se pose souvent la question

” Est-ce qu’il n’y aurait pas un moyen d’enlever tous les pesticides qui ont été mis sur cette pomme ? “

Généralement, quand on  pose cette question on nous répond que le bicarbonate de soude est la solution. Il suffirait de plonger les fruits et les légumes dans une bassine contenant de l’eau et du bicarbonate de soude, ce qui permettrait de se débarrasser d’une bonne quantité des pesticides.

Mais est-ce vraiment le cas ?

Pour répondre à cette question, des chercheurs de l’université du Massachusetts ont comparé différentes méthodes pour enlever des pesticides.

Pour cela ils ont imprégné des pommes de deux pesticides bien connus 24h avant de comparer les différentes solutions pour les nettoyer. Puis les chercheurs ont trempé les fruits dans du bicarbonate de soude (15 minutes), de la javel (2 minutes) méthode très utilisée par les agriculteurs américains et d’autres fruits ont simplement été lavés à l’eau.

Des trois (bicarbonate ; javel; eau), c’est l’action du bicarbonate de soude qui a été la plus efficace pour dégrader les pesticides. En une quinzaine de minutes, la totalité des pesticides présents sur la surface de la pomme avaient été éliminés pas le bicarbonate.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les principes pour perdre du poids

La solution parfaite alors ?

Non car en cette période de temps très courte, 20% du 1er pesticide et 4% du deuxième pesticide avaient déjà migré à l’intérieur des pommes étudiées.

Les chercheurs ont reconnu que cette méthode est imparfaite, car elle n’enlève pas les pesticides qui ont migré vers l’intérieur de la pomme. Le bicarbonate de soude permet donc majoritairement de réduire la présence de pesticides à la surface.

Ils ont ainsi peler une pomme serait tout aussi efficace que de la nettoyer au bicarbonate de soude [1].

Pour nettoyer vos fruits et légumes conventionnels (non bio), il est donc recommandé soit de peler les fruits et les légumes soit de les nettoyer au bicarbonate de soude.

En pelant les fruits, on perd alors les parties du fruit ou du légume qui sont les plus concentrées en vitamines (jusqu’à 25%), mais si on à pas eu le temps de les nettoyer correctement, c’est sans doute la méthode la plus sûre.

Le bicarbonate de soude est particulièrement intéressant pour les fruits et légumes qui n’ont pas de peau à enlever comme des fraises les framboises ou les brocolis.

Comment utiliser le Bicarbonate de soude ?

Pour nettoyer vos aliments au bicarbonate, vous aurez besoin de Bicarbonate de soude de qualité alimentaire.

Pour cela trempez les dans une eau, dans laquelle vous aurez dissous du bicarbonate de soude (1 cuillère à café par litre d’eau)

Laisser les tremper entre 10 et 15 minutes, puis rincer et égouttez vos produits et laissez les sécher.

Mais alors si il n’existe pas de formule réellement efficace pour débarrasser les produits conventionnels des pesticides, est-ce que les produits d’origine biologique tiennent réellement leurs promesses ? [2]

Les fruits et légumes bio sont-ils vraiment moins riches pesticides ?

Une récente méta analyse, regroupant les résultats de plus de 343 publications scientifiques semblent indiquer qu’il existe bien des différences significatives entre les produits issus des cultures de fruits et légumes bio et non bio.

Les aliments d’origines biologiques sont quatre fois moins concentrés en résidus de pesticides que les aliments originaires de la culture conventionnelle.

De manière générale, les fruits conventionnels comportement presque deux fois plus de résidus de pesticides que les légumes ou les céréales conventionnels.

Les fruits, légumes et céréales d’origines biologiques seraient également bien moins concentrés en métaux lourds toxiques comme le Cadmium (-48%) et moins concentrés en azote ( – 10%) ,en nitrate (-30%)  et en nitrites (-87%).

Ce qu’il faut retenir  : 

Certains fruits et légumes sont bien plus riches que d’autres en pesticides. Pour savoir lesquels référez vous aux deux tableaux présents dans cet article.

Nettoyer ses aliments au bicarbonate de soude ne permet de les nettoyer qu’en surface. Pelez ceux qui peuvent être pelés et nettoyez aux bicarbonates (environ 15 minutes) ceux qui ne peuvent pas l’être.

Les fruits et légumes bios sont extrêmement moins riches en pesticides que ceux issus de l’agriculture conventionnelle. Si vous devez choisir quels fruits et légumes acheter en bio, référez vous aux deux tableaux de cet article.

Voilà c’est tout ! J’espère que cet article vous a appris des choses intéressantes. Si c’est le cas n’hésitez pas à en faire profiter un de vos proches 😉

 

A bientôt

 

Sources

 [1] https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.jafc.7b03118,consulté le 21/01/2019

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4141693/ 
consulté le 21/01/2019

[3] Etat des lieux des résidus de pesticides dans les fruits et les légumes en France, Génération futures disponible au https://www.generations-futures.fr/publications/residus-pesticides/ consulté le 22/01/201

  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    4
    Partages
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de